Saltar al contenido

Tu carrito está vacío

¿Te falta inspiración?
Ven a descubrir las líneas icónicas de Le Tanneur.

Hola,
visitando desde

Para asegurar la mejor experiencia en nuestra tienda, le recomendamos visitar Le Tanneur .

Bienvenue à la maison

Paris, juin 2020. Il se trame quelque chose derrière la façade bleu roi du 2 bis rue Caumartin. Et pour cause. Notre nouveau repère de maître-maroquinier vient de voir le jour. Porte d’entrée passée, les arômes de cuir se mêlent au parfum du bois de chêne. Tous les sens sont sollicités. La lumière chaleureuse invite même à se poser pour bouquiner. Plus qu’une nouvelle boutique, ce lieu est un nouveau concept.





En collaboration avec le studio Be-Pole et l’architecte Antoine Ricardou, nous avons imaginé cette nouvelle boutique comme une porte d’entrée sur notre univers et notre savoir-faire centenaire. Tables d’atelier, mobilier en chêne, assises couvertes de velours, et sol en Terrazzo, le tout ponctué de rappels de bleu. Bienvenue dans l’antre des belles matières et de la maroquinerie bien finie. Notez les meubles inspirés par les bouquinistes de Seine. Un clin d’œil à Paris, cette ville qui nous est chère pour y avoir remporté le prix d’argent à l’exposition universelle de 1900. Mais ce n’est pas tout.




Sold out

Depuis qu’elle a posé ses valises à Paris, Sabrina Cesari partage quotidiennement sa vie avec sa communauté.

Influenceuse passionnée de mode et de maroquinerie, elle associe aujourd’hui sa définition du style au savoir-faire de la Maison Le Tanneur,

le temps d’une collection capsule inédite et en édition limitée.

 
 

Depuis qu'elle a posé ses valises à Paris, Sabrina Césari partage quotidiennement sa vie avec sa communauté.

Influenceuse passionnée de mode et de maroquinerie, elle associe aujourd’hui sa définition du style au savoir-faire de la Maison Le Tanneur, le temps d’une collection capsule inédite et en édition limitée.

Une belle rencontre


Fan de la première heure de notre petit sac Émilie, elle a naturellement choisi de réinterpréter ce modèle phare de la maison. On le retrouve désormais paré d’un cuir grain caviar couleur sable et de finitions métalliques en laiton vieilli. Notez la bandoulière plus courte que sur la version d’origine, toujours en cuir et métal, pour un rendu mêlant caractère et raffinement.

Fan de la première heure de notre petit sac Émilie, elle a naturellement choisi de réinterpréter ce modèle phare de la maison. On le retrouve désormais paré d’un cuir grain caviar couleur sable et de finitions métalliques en laiton vieilli. Notez la bandoulière plus courte que sur la version d’origine, toujours en cuir et métal, pour un rendu mêlant caractère et raffinement.

La petite maroquinerie étant notre spécialité depuis plus d’un siècle, Sabrina Cesari x Le Tanneur, c’est aussi un mini sac transformable en portefeuille grâce à sa bandoulière amovible. Une collaboration en édition très limitée, et chacune des pièces est numérotée.

Fan de la première heure de notre petit sac Émilie, elle a naturellement choisi de réinterpréter ce modèle phare de la maison. On le retrouve désormais paré d’un cuir grain caviar couleur sable et de finitions métalliques en laiton vieilli. Notez la bandoulière plus courte que sur la version d’origine, toujours en cuir et métal, pour un rendu mêlant caractère et raffinement.

La petite maroquinerie étant notre spécialité depuis plus d’un siècle, Sabrina Cesari x Le Tanneur, c’est aussi un mini sac transformable en portefeuille grâce à sa bandoulière amovible. Une collaboration en édition très limitée, et chacune des pièces est numérotée.

Une belle rencontre

Fan de la première heure de notre petit sac Émilie, elle a naturellement choisi de réinterpréter ce modèle phare de la maison. On le retrouve désormais paré d’un cuir grain caviar couleur sable et de finitions métalliques en laiton vieilli. Notez la bandoulière plus courte que sur la version d’origine, toujours en cuir et métal, pour un rendu mêlant caractère et raffinement.

La petite maroquinerie étant notre spécialité depuis plus d’un siècle, Sabrina Cesari x Le Tanneur, c’est aussi un mini sac transformable en portefeuille grâce à sa bandoulière amovible.

Une collaboration en édition très limitée, et chacune des pièces est numérotée.


L’artiste est née à Arles, a grandi en Provence, avant de partir pour Paris, puis Londres, avant de revenir en France pour ouvrir sa propre imprimerie. Elle s’intéresse alors à l’illustration d’intérieur, peint et dessine du mobilier qu’elle imagine prendre vie. « J’ai rapidement eu envie de continuer avec la conception de véritables objets » et la voici qui commence à mêler ses talents pour la broderie et le dessin. De retour dans son Sud natal, Sarah s’active au fond de son atelier.

La petite maroquinerie étant notre spécialité depuis plus d’un siècle, Sabrina Cesari x Le Tanneur, c’est aussi un mini sac transformable en portefeuille grâce à sa bandoulière amovible. Une collaboration en édition très limitée, et chacune des pièces est numérotée.

Une belle rencontre

Fan de la première heure de notre petit sac Émilie, elle a naturellement choisi de réinterpréter ce modèle phare de la maison. On le retrouve désormais paré d’un cuir grain caviar couleur sable et de finitions métalliques en laiton vieilli. Notez la bandoulière plus courte que sur la version d’origine, toujours en cuir et métal, pour un rendu mêlant caractère et raffinement.


L’artiste est née à Arles, a grandi en Provence, avant de partir pour Paris, puis Londres, avant de revenir en France pour ouvrir sa propre imprimerie. Elle s’intéresse alors à l’illustration d’intérieur, peint et dessine du mobilier qu’elle imagine prendre vie. « J’ai rapidement eu envie de continuer avec la conception de véritables objets » et la voici qui commence à mêler ses talents pour la broderie et le dessin. De retour dans son Sud natal, Sarah s’active au fond de son atelier.



Une anecdote à nous raconter sur cette collaboration ?

Sabrina Césari - J'adore jouer avec la mode. Inverser un haut pour porter le dos devant, couper dans une robe pour en faire un foulard. Une pièce peut avoir plusieurs utilités. Lors de notre premier rendez-vous pour la création de ce sac, mon meilleur ami m'a accompagné.

Il a commencé à jouer avec la anse du sac en la plaçant sur le porte monnaie, et tout est parti de là. Pourquoi ne pas apporter une autre fonction à ce joli porte monnaie habituellement caché ? Une anse amovible qui permet d'avoir le choix, garder son utilité de départ, ou le porter en bandoulière. Le rêve quand on veut laisser son sac au vestiaire, mais garder ses cartes sur soi.

Sabrina Césari – J'adore jouer avec la mode. Inverser un haut pour porter le dos devant, couper dans une robe pour en faire un foulard. Une pièce peut avoir plusieurs utilités. Lors de notre premier rendez-vous pour la création de ce sac, mon meilleur ami m'a accompagné. Il a commencé à jouer avec la anse du sac en la plaçant sur le porte monnaie, et tout est parti de là. Pourquoi ne pas apporter une autre fonction à ce joli porte monnaie habituellement caché ? Une anse amovible qui permet d'avoir le choix, garder son utilité de départ, ou le porter en bandoulière. Le rêve quand on veut laisser son sac au vestiaire, mais garder ses cartes sur soi.



Et toi, quel tissu utilises-tu pour tes nappes ?

J’aime chiner des draps anciens. Je les trouve plus beaux et plus résistants. Même si certains ont plus de 100 ans, ils ont fait leurs preuves et peuvent encore servir un bon moment. Cela me prend du temps de les trouver, inspecter, sélectionner, mais c’est une matière que je trouve vraiment noble. Leur passé ne fait qu’apporter de la valeur et de l’authenticité à mes œuvres. Text


Le détail que tu préfères ?

Sabrina Césari – La chaîne sur la anse en doré mat, je trouve que c'est la petite touche chic en plus. Il y a aussi le numéro de série qui rend le sac vraiment unique.





Et toi, quel tissu utilises-tu pour tes nappes ?

J’aime chiner des draps anciens. Je les trouve plus beaux et plus résistants. Même si certains ont plus de 100 ans, ils ont fait leurs preuves et peuvent encore servir un bon moment. Cela me prend du temps de les trouver, inspecter, sélectionner, mais c’est une matière que je trouve vraiment noble. Leur passé ne fait qu’apporter de la valeur et de l’authenticité à mes œuvres. Text

Le détail que tu préfères ?

Sabrina Cesari – La chaîne sur la anse en doré mat, je trouve que c'est la petite touche chic en plus. Il y a aussi le numéro de série qui rend le sac vraiment unique.

Sabrina Cesari – La chaîne sur la anse en doré mat, je trouve que c'est la petite touche chic en plus. Il y a aussi le numéro de série qui rend le sac vraiment unique.

Une anecdote à nous raconter sur cette collaboration ?

Sabrina Césari – J'adore jouer avec la mode. Inverser un haut pour porter le dos devant, couper dans une robe pour en faire un foulard. Une pièce peut avoir plusieurs utilités. Lors de notre premier rendez-vous pour la création de ce sac, mon meilleur ami m'a accompagné. Il a commencé à jouer avec la anse du sac en la plaçant sur le porte monnaie, et tout est parti de là. Pourquoi ne pas apporter une autre fonction à ce joli porte monnaie habituellement caché ? Une anse amovible qui permet d'avoir le choix, garder son utilité de départ, ou le porter en bandoulière. Le rêve quand on veut laisser son sac au vestiaire, mais garder ses cartes sur soi.


Les indispensables à glisser dans ton sac Émilie ?

Sabrina Césari – Le porte monnaie sac évidemment, mais sinon, juste l'essentiel : un rouge à lèvre nude, mes clés, mes cartes et un masque.






Pourquoi faut-il dire oui à une de tes nappes ?

Les indispensables à glisser dans ton sac Émilie ?

Le porte monnaie sac évidemment, mais sinon, juste l'essentiel : un rouge à lèvre nude, mes clés, mes cartes et un masque.




Pourquoi faut-il dire oui à une de tes nappes ?

Les indispensables à glisser dans ton sac Émilie ?

Le détail que tu préfères ?

Sabrina Césari – Le porte monnaie sac évidemment, mais sinon, juste l'essentiel : un rouge à lèvre nude, mes clés, mes cartes et un masque.




Pourquoi faut-il dire oui à une de tes nappes ?


Que représente Le Tanneur pour toi ?

Que représente Le Tanneur pour toi ?

Sabrina Césari – Une belle histoire qui a commencé il y a trois ans et qui, je l'espère, va continuer. Je suis admirative de l'évolution de la marque depuis sa création en 1898. Elle a su développer un réel savoir-faire et c’est un plaisir de pouvoir contribuer à mon échelle à cette belle histoire.

Le Tanneur est la preuve que l’on peut se renouveler sans cesse tout en gardant son identité de départ et ses valeurs.

Les indispensables à glisser dans ton sac Émilie ?

Sabrina Césari – Le porte monnaie sac évidemment, mais sinon, juste l'essentiel : un rouge à lèvre nude, mes clés, mes cartes et un masque.


Que représente Le Tanneur pour toi ?

Sabrina Césari – Une belle histoire qui a commencé il y a trois ans et qui, je l'espère, va continuer. Je suis admirative de l'évolution de la marque depuis sa création en 1898. Elle a su développer un réel savoir-faire et c’est un plaisir de pouvoir contribuer à mon échelle à cette belle histoire.

Le Tanneur est la preuve que l’on peut se renouveler sans cesse tout en gardant son identité de départ et ses valeurs.





Et toi, quel tissu utilises-tu pour tes nappes ?

J’aime chiner des draps anciens. Je les trouve plus beaux et plus résistants. Même si certains ont plus de 100 ans, ils ont fait leurs preuves et peuvent encore servir un bon moment. Cela me prend du temps de les trouver, inspecter, sélectionner, mais c’est une matière que je trouve vraiment noble. Leur passé ne fait qu’apporter de la valeur et de l’authenticité à mes œuvres. Text

Que représente Le Tanneur pour toi ?

Sabrina Césari – Une belle histoire qui a commencé il y a trois ans et qui, je l'espère, va continuer. Je suis admirative de l'évolution de la marque depuis sa création en 1898. Elle a su développer un réel savoir-faire et c’est un plaisir de pouvoir contribuer à mon échelle à cette belle histoire. Le Tanneur est la preuve que l’on peut se renouveler sans cesse tout en gardant son identité de départ et ses valeurs.